Post-Doctorats

Programme de recherche

Subventions post-doctorales

Axe : Interleukine 15 ou IL-15 - Maladies auto-immunes et inflammatoires

La mission confiée est la synthèse ou l'extraction-purification de composés chimiques de faible poids moléculaire, d'origine synthétique ou naturelle, préalablement identifiés par criblage virtuel comme inhibiteur potentiel des actions de l'interleukine-15 (IL-15) surexprimée dans le contexte de maladies auto-immunes.

Encadrement : Jean-Jacques HELESBEUX (Laboratoire SONAS, Université d'Angers).

Du 03 septembre 2018 au 02 septembre 2019.

Axe : Hsp90 - Maladies infectieuses et fongiques 

La mission confiée est de développer en collaboration avec les enseignants chercheurs du laboratoire les outils nécessaires à la validation de la cible thérapeutique Hsp90 et Sba1. Ainsi les techniques de mutagénèse viseront à obtenir des mutants de candida pour les cibles et celle de « gène reporter » des tests d'évaluation de nouvelles molécules d'intérêt thérapeutique.

Les approches de protéines display en bactéries devront être intégrées dans le laboratoire à partir d'une collaboration avec le Pr Joachim José, université de Düsseldorf.

Encadrement : Patrice LE PAPE (Laboratoire IICiMed, Université de Nantes).

Du 04 novembre 2019 au 03 novembre 2020.

Axe : Hsp90 - Maladies infectieuses et fongiques 

La principale mission confiée est la synthèse et la caractérisation chimique de nouveaux inhibiteurs d’interaction protéine-protéine.

Le post-doctorant prendra également part à la conception de ces nouveaux inhibiteurs.

Ces missions impliquent de réaliser un travail bibliographique de fond et d’assurer une veille scientifique dans le domaine.

Encadrement : Anne-Sophie CASTANET (Laboratoire IMMM, Le Mans Université).

Du 09 décembre 2019 au 08 décembre 2020.

Axe : Rad 51 - Réparation de l'ADN par recombinaison homologue

La mission confiée se concentre sur des travaux de modélisation moléculaire de la polymérose Rad51 et de ses inhibiteurs connus afin d'identifier le/les site(s) d'interactions.

Elle sera aussi axée sur le criblage de nouveaux composés issus de librairies de composés par modélisation moléculaire dans le but de tester in vitro des nouveaux inhiteurs Rad51 spécifiques potentiels.

Encadrement : Adèle LAURENT (Laboratoire CEISAM, Université de Nantes).

Du 09 décembre 2019 au 08 décembre 2020.